Après m’être fait des nœuds au cerveau, avoir bataillé avec le logiciel (ça s’est joué en 3 rounds), et être passé une 15aine de fois du rire aux larmes, j’ai le plaisir de vous présenter ma première infographie. Elle présente 14 fleurs très courantes dans les jardins, en Martinique mais aussi dans d’autres pays tropicaux.

L’objectif était de créer un support sympa pour présenter les fleurs de Martinique, moins linéaire qu’un article, et donner la possibilité à tout un chacun de reconnaître les plus courantes dans son jardin. Que vous soyez résident depuis toujours, en gîte pour une semaine, en déplacement professionnel de deux jours ou en détachement pour 6 mois, vous pourrez briller en société grâce à ce document.

L’avantage c’est que ces plantes sont très communes sous les tropiques, et on les retrouve aussi bien en Afrique, en Indonésie, à la Réunion… donc j’espère que ça pourra être un petit mémento utile. Je cite au passage l’excellent guide « Choubouloute » qui m’a aidé dans ma sélection drastique et mon fidèle Guide des plantes tropicales de Andreas Bärtels, que je ne saurais que trop vous conseiller si la sélection de 14 plantes vous paraît trop légère.

A lire aussi:  Le bois lélé, un instrument de cuisine indispensable (Quararibea turbinata)

Si vous voulez télécharger en pdf, le temps de téléchargement est long, cliquez sur l’image

fleurs-martinique2000

Cet article vous a plu? Envie d'aller plus loin et d'en apprendre davantage sur les plantes et leurs merveilleux usages? Inscrivez-vous et recevez gratuitement mon livret "5 mauvaises herbes qui vous veulent du bien" pour apprendre à reconnaître et utiliser des plantes très courantes en Europe de l'Ouest.

Recherches utilisées pour trouver cet article:fleurs de martinique, fleurs martinique, fleurs tropicales martinique, fleur de martinique, fleur martinique, fleurs tropicales noms, toutes les fleurs de martinique, fleurs de la martinique, noms de fleurs tropicales martinique, les fleurs de la martinique

Cécile Mahé
Cécile Mahé

Passionnée par les plantes du monde entier et leurs petits secrets, je partage sur mon blog au gré de mes envies, rencontres, découvertes

    8 replies to "Reconnaître 14 fleurs de Martinique (noms et photos)"

    • Anne
      Bonjour Cécile, j’apporterai une petite rectification au sujet du monoï qui est préparé avec la fleur de tiaré et non de frangipanier.
      Ces 2 fleurs sont différentes et souvent confondues : le tiaré ne se trouve qu’en polynésie / pacifique (j’y ai vécu) et vient d’un petit arbuste :
      https://www.tahitiheritage.pf/tiare-tahiti/

      La fleur du frangipanier provient d’arbres et arbustes et il y a plusieurs variétés : provenance Amérique centrale mais on en trouve partout (même sur la Côte d’Azur !).

      Cordialement.

      • Cécile Mahé
        merci Anne pour ce rectificatif! Très intéressant! Un peu comme le calophylle/ tamanu dans un autre domaine finalement qu’on a tendance à amalgamer
    • ivy
      Bonjour, juste une rectification au commentaire précédent: la rose de porcelaine sent très bon! Faut oser y mettre le nez et ne pas s’arrêter à son aspect ” fleur en plastique”
      • Cécile Mahé
        Merci pour cette précision ivy! Je ferai plus attention la prochaine fois… je n’ai jamais senti son parfum 🙂
    • louzoutraveller
      Oulah vous me posez des questions difficiles. Non jamais essayé tout ça. Vu les infos que j’ai trouvées, il est difficile d’extraire le parfum de la fleur, comme pour le jasmin, et c’est pour cela qu’on vend de l’absolue qui est un process un peu plus compliqué que la macération ou l’extraction d’huile essentielle, qui fait intervenir un enfleurage, apparemment plutôt dans la graisse animale puis une extraction à l’éthanol… Je ne vous promet pas d’essayer, d’autant plus que ça me fait frissonner à l’idée de me transformer en Grenouille de l’excellent bouquin de Suskind. Concernant le séchage, ça peut se tenter mais… pourquoi? A priori, le parfum très fragile a peu de chance de rester (donc adieu l’idée de petits sachets pour parfumer l’armoire). Peut-être une utilisation en pâtisserie? J’ai vu ça sur le net, sans plus d’explication. J’avoue que si j’aime son parfum, l’idée de le manger me plaît moins. En tout cas vous avez piqué ma curiosité toutes les deux, je pense que je vais faire des expériences, au moins sur le séchage pour en avoir le coeur net. L’enfleurage avec axonge de porc dans l’appart, je le sens moins 🙂
    • Clémentine
      Sympa la présentation et chargée en…quelques secondes ! Je rêve d’un frangipanier, pour son port et son odeur. Peut-on faire sécher les fleurs ? (pour les utiliser bien sûr)
      Je ne connais presque aucune de ces fleurs sauf dans les parcs…
      À bientôt
    • Patricia
      Trop beau !
      Mes préférées :
      La rose de porcelaine pour son look assez improbable de fausse fleur ! Dommage , qu’elle ne sente rien …
      La fleur de frangipanier , pour sa beauté mais surtout pour son odeur divine !

      Impossible de trouver une fragrance qui s’en approche pour parfumer mes savons

      As-tu déjà essayé de faire un macérat huileux ou une teinture alcoolique avec des fleurs de frangipanier ?
      Je me demande si l’odeur accepte de se laisser capter .

Comments are closed.