Sources chaudes en Dominique : naturellement sulfureuse ! Les vertus du soufre

sulphur-spa-tias-Dominica

Euh… sulfureuse, comprenons-nous bien, je ne vais pas vous faire rêver avec des histoires de bains démoniaques, hein, c’est pas le genre de la maison. En fait, ces sources que l’on trouve en Dominique sont naturellement riches en soufre et ont de ce fait des propriétés médicinales extraordinaires en plus du bien-être qu’elles procurent.

Mais d’où ça vient cette eau naturellement chaude ?

Un petit cours d’hydrogéologie s’impose (tout petit, rassurez-vous).

C’est l’activité volcanique souterraine de cette petite île anglophone située entre la Martinique et la Guadeloupe sur l’arc volcanique antillais qui explique la présence de sources chaudes qui avoisinent les 35-40 degrés. Rappelez-vous, l’éruption de la Montagne Pelée en 1902, c’est la même chaîne de volcans.

Les eaux de pluie s’infiltrent dans les fissures des roches. Au fur et à mesure de leur cheminement souterrain, elles se chargent des éléments des roches qu’elles dissolvent (dont le soufre). De plus, elles se réchauffent à cause de l’activité volcanique du sous-sol. Ces eaux chaudes, chargées en gaz, sont plus légères et vont donc remonter à la surface en utilisant les fissures des masses rocheuses. Cela explique aussi la présence de fumerolles- attention danger- dans les endroits où il y a des carrières de soufre. C’est le cas dans la vallée de la désolation, où le développement de toute vie végétale à proximité est empêché. Cette vallée mène au fameux boiling lake, une très belle rando où toutefois les vapeurs sulfureuses embaument l’atmosphère d’une odeur d’œuf pourri caractéristique. On reconnaît aussi facilement le soufre à sa couleur jaune.

Soufrière (Dominica)- attention, ça brûle! faire attention où on marche...

Soufrière (Dominica)- attention, ça brûle! faire attention où on marche…

Les sources chaudes en Dominique

 

Les habitants ont exploités cette particularité, notamment en creusant des bassins, mais il existe aussi des piscines naturelles.

Par contre, est-ce que c’était utilisé dans la médecine traditionnelle d’ici, ou est-ce que c’est venu après, je ne sais pas. Tout ce que je peux dire, c’est qu’il y a à la fois des locaux et des touristes dans les différents bains. Est-ce que ces derniers viennent en partie pour faire une cure, du « tourisme médical », je n’en ai pas l’impression. De toute façon, il faut bien l’avouer, ce n’est pas forcément la destination la plus accessible lorsqu’on a des ennuis de santé (système routier, système de soin, accessibilité, terrain très escarpé…), mais y a du potentiel tout de même!

Par exemple, à Wotten Waven, dans la forêt tropicale (difficile de la manquer, elle couvre 60% de l’île) où je me trouve actuellement, en contrebas des bungalows de Tia’s Bamboo (une excellente adresse d’ailleurs pour ceux qui souhaiteraient séjourner dans le coin- voir la photo tout en haut pour une petite idée du pur bonheur de se baigner là), on aperçoit ces bassins à l’eau marronâtre, dégageant une faible odeur d’œuf pourri, peu engageants d’un premier abord, j’avoue. Mais on en devient très vite addict, le désagrément de voir son maillot de bain devenir couleur m… marron étant vite éclipsé par l’état de bien-être. Encore plus appréciable le soir après une grosse journée de rando sur le Waitukubuli Trail. On ressort avec une peau de bébé, teintée, mais toute douce.

Le proprio propose aussi une piscine privée, couverte, très cosy (gratuit pour ceux qui résident, ½ heure par jour). Dans le coin, il y a également le Screw spa avec plusieurs bassins à des températures différentes. Commencer par la moins chaudes, augmenter progressivement… et se jeter dans le bassin d’eau froide est un régal! (si, si, moi qui suis frileuse, j’ai réussi sans problème!) Ambiance reggae garantie et diffusion des grands classiques de Bob durant la baignade!

Un peu plus loin, il y a les petits carbets des sources de Soufrière que j’ai aussi testée, mais pas de photo. Excellent spot, des petites piscines couvertes, en pleine nature, où on peut se poser en toute intimité.

 

Le Screw spa, ambiance reggae garantie

Le Screw spa, ambiance reggae garantie

Des propriétés médicinales mondialement reconnues

 

Des cures reconnues depuis l’Antiquité

Les romains les plébiscitaient déjà avec la construction de leurs fameux thermes. De plus, s’il fallait une preuve supplémentaire, ces cures sont remboursées en partie par la sécu (dans un établissement agréé bien sûr), c’est dire !

Le soufre comme oligoélément agit à la fois sur la peau (acné, eczéma, psoriasis…) et les tissus articulaires (arthrose), ainsi que dans le traitement des affections respiratoires (rhinopharyngite, asthme). En réalité, ces cures sont utiles pour traiter toutes les maladies dans lesquelles le manque de soufre est mis en cause: dermatoses, névralgies, rhumatismes, troubles allergiques, circulatoires, et cardio-vasculaires.

Des contre-indications ?

L’intoxication au soufre n’existe pas. Mais des contre-indications existent pour les cas suivants- elles sont d’ailleurs valables quelle que soit la cure thermale :

  • insuffisance cardiaque grave, hypertension artérielle non stabilisée ;
  • lésions cutanées non cicatrisées : plaies, escarres ;
  • maladies contagieuses ou évolutives ou cancer en cours d’évolution ;
  • pathologies inflammatoires au cours d’une poussée.

Bain sulfureux, mode d’emploi

 

Il vous faut… un maillot de bain, votre sourire, et plouf !

sulphur-screw-spaVous pouvez nager, patauger, papoter. N’oubliez pas de tremper vos cheveux aussi : excellent contre leur chute et les cassures. En fait, durant le bain, pas besoin de faire d’efforts particuliers. Par contre, l’organisme, lui, travaille ! Pensez donc à prendre du repos après un bain sulfureux. En effet, l’organisme absorbe les éléments minéraux à la fois par la peau et par la respiration (vapeurs). C’est pourquoi il est recommandé de ne pas se laver immédiatement après le bain. Il faut laisser aux produits le temps de pénétrer en profondeur. En cure, les bains sulfureux doivent être renouvelés jusqu’à trois fois par semaine pour des résultats durables.

Je ne suis pas en Dominique, moi, je fais comment pour profiter des bienfaits du soufre ?

Bon, c’est vrai, de Martinique, la Dominique n’est qu’à deux heures de bateau (merci l’Express des îles). Tandis que de métropole, ça commence à faire cher la baignade. Mais rassurez-vous, vous pouvez profiter de ses bienfaits aussi en France (il y a des sources de ce type dans les Pyrénées orientales) et depuis votre baignoire. Alors attention, il ne faut pas mettre du soufre pur, comme ça, très difficile à manipuler, sauf si vous voulez jouer au petit chimiste. Il existe des préparations vendues en pharmacie (le Kalium sulfuratum). Pour ceux qui n’ont qu’une douche, le savon au soufre est la solution. Il est fabriqué avec de la fleur de soufre (la manipuler avec précaution), à ne pas utiliser tous les jours toutefois (pharmacie, magasins bio, petits artisans, ou le faire vous-même !). Ils en vendent aussi en Dominique (dans une petite boutique de Roseau, la capitale, où j’ai trouvé d’autres choses super intéressantes, je vous raconterai tout ça dans un autre article).

 

Sinon, pour profiter de ses bienfaits, vous pouvez toujours vous rabattre sur les aliments riches en soufre : les oeufs (le jaune contient 165 mg pour 100 g), les viandes et les poissons, l’ail, l’oignon.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Cet article vous a plu? Envie d'aller plus loin et d'en apprendre davantage sur les plantes et leurs merveilleux usages? Inscrivez-vous et recevez gratuitement mon livret "5 mauvaises herbes qui vous veulent du bien" pour apprendre à reconnaître et utiliser des plantes très courantes en Europe de l'Ouest.

Recherches utilisées pour trouver cet article:source chaude dominique, bain de soufre, difficulte a respirerven montagne apres bain eau suflureusr, bienfaits des bains de soufre, piscine de soufre bienfait pyrennee, bain de sulfure, kalium sulfuratum et indications bains, la dminique eaux sulfurisees, kalium sulfuratum ds bain, le soufre ses bienfaits sur peau

2 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *