Le café, la pierre et le zanatany (lithothérapie)

pierres-polies-vasques

Parties entre filles pour aller voir les lémuriens à Andasibe, rien ne laissait présager cette rencontre minérale. Car je passe mon temps à courir après les plantes, mais les minéraux, eux ne reçoivent jamais un regard de ma part. Pas que je les méprise, du tout, je ne les vois simplement pas, comme tous ces gens qui ne voient pas les plantes mais du « vert », moi je vois juste le sol et «des cailloux ». Je vois déjà bondir dans leurs fauteuils les géologues et les amateurs collectionneurs !

La rencontre d’un collectionneur de pierres

Ce jour là, après une heure de piste sur une route défoncée d’un rouge ardent pour aller voir un obscur musée, l’envie d’un café se fait sentir. Il reste encore plus de 4h de route avant d’arriver à destination. De loin, on dirait un château au bord du lac, et même si le temps gris digne d’un matin brumeux au bord du Gouët ne met rien en valeur, il agit sur nous comme un phare. Un feu de bois se met bientôt à crépiter près des canapés décrépis mais douillettement revêtus de couvertures. Un café « grand-mère » fait à la cafetière, et un monsieur d’un certain âge sur un fauteuil à côté nous balance quelques banalités. La conversation s’anime lorsqu’on parle des petits chiens blancs qui courent partout dans l’hôtel. Des cotons de Tuléar. Des chiens fabuleux originaires de Madagascar. Nous partageons notre amour pour eux.

Du coup, au moment de partir, nous apprenons qu’il est le propriétaire de l’établissement, et il nous invite pour un petit tour à l’extérieur. Le Zanatany (ou enfant du pays en malgache, comme on désigne les blancs nés là-bas) n’est pas seulement un ami des bêtes, et des lémuriens braconnés qu’il recueille. Il nous montre une impressionnante collection de pierres. Dans d’immenses vasques dehors, emplies par l’eau de pluie, des orbes énormes de cristaux roses, de pierres noires ou encore d’écorces silicifiées. Il avoue ne pas être un collectionneur mais se définit plutôt comme un accumulateur, avec un sourire amusé. Il nous donne le nom des pierres que j’oublie aussitôt. Sans être particulièrement sensible, je dois reconnaître que c’est très beau toutes ces pierres polies qui offrent des reflets dans l’eau ou laissent deviner des mouvements intérieurs. On a envie de toucher, de caresser la surface lisse. Une fois le tour terminé, il nous arrête toutes les trois devant une vasque remplie de petites pierres polies, de toutes les couleurs et dont la taille ne dépasse pas le poing. On dirait un heureux congrès trans-époques géologiques !

Le magnétisme d’une pierre parmi d’autres

 

A ma grande surprise, il nous propose d’en choisir une en expliquant qu’il faut se laisser guider par son intuition, car la pierre nous choisit autant qu’on la choisit. A ce moment-là, je les regarde et me demande bien si je vais en prendre une rouge ou une verte, ou celle-ci avec ces beaux dessins rouge sang. Pendant que mon cerveau tente de son côté une analyse chromatique, ma main se tend irrépressiblement vers une pierre toute noire.

labradorite-noire

Au moment où mon cerveau commence à pester en disant qu’il faut vraiment être c**** pour aller prendre le seul caillou sans intérêt de ce bassin alors qu’il y en a des superbes autour, la pierre me fait un clin d’oeil. Pour de vrai ! Un clin d’oeil bleu. Au moment où ma main sort de l’eau glacée et que je la montre au connaisseur pour qu’il me donne son nom comme il l’a fait pour les deux autres, j’ai une envie folle de resserrer le poing autour de cette pierre. Une labradorite. C’est une pierre magique qui porte bonheur ajoute-t-il. Et la réalité, c’est que ce n’est pas un vulgaire caillou noir. Avec la lumière, des reflets bleu et ocre jouent à sa surface, comme des ailes de papillon. Elle est sublime !

labradorite-reflet-bleu

Le pouvoir des pierres ou la lithothérapie

Ca ce serait sans doute arrêté là : un joli souvenir de voyage d’un échange avec un passionné de minéraux. Seulement voilà, le soir même j’éprouve le besoin de la serrer dans ma main avant de dormir. La journée suivante, elle me manque, il me tarde de la retrouver. C’est vraiment une sensation étrange que mon esprit cartésien trouve ridicule. Une sorte de doudou en pierre.

J’ai besoin de comprendre, d’en savoir plus, alors je fais quelques recherches sur internet. Tout un monde s’ouvre à moi. Celui de la lithothérapie, le pouvoir des pierres. Je tombe sur des sites ésotériques un peu effrayant. Mais force est de constater au vu de la description des différentes pierres que celle que j’ai choisie correspond relativement bien à l’état d’esprit du moment !

Mais comment est-ce possible que des pierres puissent influer sur notre humeur, nos émotions, simplement par contact avec la peau ?

Il y a ceux qui parlent de l’énergie, des vibrations et puis il y a ceux qui parlent des composés, des éléments (soufre, silice, aluminium, magnésium…) présents dans la roche en question.

collier-cornaline

Une pierre efficace peut en cacher une autre : nettoyage et recharge

Après toutes ces recherches, je me suis dit que ces pierres devaient bien exister en collier pour être portées plus facilement. J’ai trouvé mon bonheur au marché. Mais la surprise, c’est qu’elle ne me fait pas du tout le même effet. Pourquoi ? Je cherche encore des réponses dans le grand magma du net : les pierres doivent être nettoyées et rechargées. Ok. Nettoyées, avec un peu d’eau, ça devrait le faire. Rechargées, ma foi, si elle n’est pas trop exigeante et qu’elle peut se brancher au chargeur du téléphone, c’est une affaire qui roule. Oups… non, ça ne fonctionne pas comme ça. Il y a tout un protocole plus ou moins strict mais qui globalement consiste à nettoyer à l’eau de source et à placer la pierre au soleil ou sur d’autres pierres qui auraient la capacité de lui rendre son énergie.

Différentes façons de profiter des bienfaits des pierres

Cette apposition sur la peau de la pierre n’est pas la seule manière de procéder. Il y a évidemment la combinaison avec les points d’acupuncture et les méridiens de la médecine chinoise. Ou encore le simple fait de poser la pierre dans une pièce.

bracelet-oeil-de-tigre

Il est aussi possible de fabriquer des élixirs, à la manière des fleurs de Bach, mais avec des pierres. Evidemment, on évite quand même de tenter l’expérience avec celles qui contiennent de l’arsenic par exemple, ça pourrait faire désordre. Et il y a aussi la chromothérapie, le fait d’utiliser la couleur et les motifs des pierres pour soigner : là encore, la théorie des signatures est à l’honneur, puisque telle pierre présentant des motifs rouge sang sera bonne pour la circulation sanguine par exemple.

Bref, un tas d’écoles coexistent, mais semblent s’être mises d’accord sur le rôle des différents éléments (Aluminium, Fer, Zinc, etc.) qui composent les pierres sur le plan physique et psychique. La richesse de tel ou tel élément conférera donc des propriétés particulières à la pierre.

Des pierres magiques de partout !

 

boulier-madagascarC’est passionnant comme sujet. Et au moment où je me dis que c’est fou que je ne me soit jamais intéressée à ça, que je n’avais jamais vu de pierres comme ça avant… une déferlante d’images surgit : le collier de quartz des Alpes que j’ai reçu en cadeau toute petite, la montre en malachite de ma grand-mère, le collier de cornaline que je me suis acheté en Inde, le bracelet en œil de tigre d’Afrique du Sud, et l’énorme boulier en pierres de Madagascar que j’adorai contempler quand j’étais petite à la maison. Je me rappelle que j’avais mes préférées… celles que j’aimais toucher. Sans doute est-on plus intuitifs lorsqu’on est encore enfant.

Si vous avez envie de connaître la signification des pierres, leurs propriétés, voici deux sites que j’ai bien aimé consulter pour les descriptions lors de mes petites recherches :

http://www.reiki-cristal.com/pages/Liens_des_fiches_par_pierres_themes-8717214.html

http://www.bijouxetmineraux.com/lithotherapie-bien-etre-10-1.html (colonne de gauche)

Toutes ces pierres sont présentes dans nos vies, mais peut-être ne leur donne-t-on plus l’importance symbolique que leur accordaient nos aïeuls. Une parure esthétique, certes. Mais le choix, le matin, de telle pierre, de telle couleur, peut refléter un état d’esprit, un besoin. Beaucoup sont enfermées dans une boîte à bijoux, bien loin de la lumière du soleil qui pourrait les recharger et leur redonner leur capacité à nous soutenir, nous soigner, même. Car après cette expérience, et même si j’ai trouvé mon premier livre sur la lithothérapie coincé entre le rayon sur le transport des âmes et celui sur les démons (ça fait peur!), je dois reconnaître qu’il y a quelque chose. Alors, ceci est un appel à tous ceux qui comme moi ont enfermé leurs pierres pour leur préférer des bijoux « cheap » en grosses perles de bois ou de verre ou avec une plume : libérons nos cailloux !

bijou-pierres-pouvoir

D’ailleurs, les pierres précieuses utilisées par les bijoutiers- saphirs, diamants, émeraudes, rubis, péridot- sont considérées comme particulièrement puissante. Et c’est un autre souvenir qui me revient. Celui d’une rencontre avec un musicien en Inde. De la caste des brahmanes, il m’avait expliqué que tout se décidait par concours d’un astrologue : de la mariée à la date de mariage, en passant par tous les tracas de la vie. Et lui, notamment, avait pu observer un grand changement dans sa vie depuis que l’astrologue de la famille lui avait conseillé de porter une pierre correspondant à son signe astrologique et sûrement à d’autres paramètres, en bague, à un doigt bien précis, pour ne plus avoir d’accidents de moto. Depuis plusieurs années, il s’en sortait indemne !

Et aussi le Feng-shui auquel je me suis intéressée à une époque : les cristaux sont utilisés pour contribuer à l’équilibre et à l’harmonie dans un intérieur. Ils sont réputés élever le niveau d’énergie ou « chi » dans un angle, un coin mort… et ne sont pas autre chose que du quartz !

quartz-rose-alpesLa connaissance des pierres et leur influence sur nous ne date donc pas d’hier. S’expliquant par l’énergie qu’elles ont emmagasinées il y a des millions d’années sous les contraintes géologiques et les mécanismes grandioses qui les ont amenées à se former, ou plus prosaïquement par leur composition chimique, leurs formes ou leurs couleurs, nous avons tout à gagner à leur accorder plus qu’une valeur symbolique ou esthétique et à les intégrer à notre quotidien dans le cadre d’une approche globale de la santé, car la nature ne nous offre pas que le règne végétal !

Et vous ? Avez-vous une pierre préférée qui fait bondir votre cœur ?

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Cet article vous a plu? Envie d'aller plus loin et d'en apprendre davantage sur les plantes et leurs merveilleux usages? Inscrivez-vous et recevez gratuitement mon livret "5 mauvaises herbes qui vous veulent du bien" pour apprendre à reconnaître et utiliser des plantes très courantes en Europe de l'Ouest.

Recherches utilisées pour trouver cet article:y a t il des pierres en lithotherapie qui ne fonctionnent pas sur moi

7 comments

  • Merci pour vos recherches; je les trouve intéressantes , elles m’encouragent à aller plus loin. Vous êtes facile à suivre.
    Merci.
  • Encore un article super intéressant, je suis déjà accro aux pierres, en ce moment je porte de l’ambre et un oeil-de-tigre avec un diamant herkimer (il amplifie leur pouvoir) pour lutter contre le rhume des foins et l’asthme qui l’accompagne. D’ailleurs, pour beaucoup de personnes les HE et les pierres sont complémentaires. Merci beaucoup et bonne continuation.
    • Merci Fabienne! C’est vrai que quand on commence à s’intéresser de près à tout ça, difficile de s’arrêter: plantes, minéraux, la nature en général, tout est relié!
  • Casale Eliane
    Merci Cecile de ns faire profiter de ttes ces belles choses plantes pierres et oui elles ont bcq à ns apporter
    Bises Eliane
  • Formidable article !!!
    Je suis très attirée par les pierres depuis quelque temps et je t’avoue que mes réflexions de départ rejoignaient grandement les tiennes!
    Notamment une certaine méfiance face au côté un peu ésotérique , mystérieux , de cette science. Et puis j’ai fini par trouver cela assez logique finalement… Le pouvoir des plantes, les bienfaits apportés par certaines personnes, musiques, couleurs… Et pierres!
    Ton article est particulièrement bien conçu et sa lecture m’a ravie, je t’en remercie.
    Belle année 2016 pour toi et je te souhaite encore nombre de découvertes .
    Et pour répondre à ta question, je ramasse des « cailloux  » dans chaque endroit où je vais, j’en ai dans mes poches, dans la maison, dans le jardin, j’en donne , mais je ne porte qu’un diamant…. Car légué par ma Grand-Mère tendrement aimée .
    • Merci Agnès! Joli témoignage. D’après mes recherches, un diamant venant d’un proche et porté avec amour a un grand pouvoir. Je sens que moi aussi je vais me mettre à ramasser des cailloux! En randonnée, ça va être compliqué de me faire avancer. Déjà qu’avec les plantes je m’arrêtais tous les deux pas…. 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *