Le potiron dans tous ses états (et autres histoires de courges)

giraumon-chair

Le potiron, les courges en général, avant d’être de simples légumes sont des plantes extraordinaires. Pour cet article un peu particulier, qui est la synthèse de la première édition du carnaval « des blogs et des plantes », 6 blogueuses partagent avec vous leur vision du potiron et des courges à la veille de Halloween. Sa symbolique pour certaines, ses vertus médicinales, nutritionnelles ou encore un ingrédient beauté… vous allez redécouvrir au travers de leurs écrits et de leurs sensibilités différentes, tout un monde insoupçonnés derrière ces courges. Et non, ça ne parlera pas de sorcière… je sais c’est un comble avec un nom de blog comme le mien.

Courges, citrouille, potiron, giraumon… pour tous les goûts

Giro… quoi ? Giraumon, oui, oui, c’est bien une courge et c’est celle que l’on trouve en Martinique. Ce qui surprend, c’est son goût sucré. C’est dingue, tout est plus sucré dans les îles, y compris les courges! C’est cette diversité de goût entre des légumes que l’on pourrait croire identiques que fait remarquer Eleama dans son article Comme un parfum d’automne.
Pour cette blogueuse, le potiron est avant tout un symbole… celui de l’annonce de l’automne enfin arrivé et ses moments de cocooning au chaud avec par exemple une délicieuse recette de Latte au potiron pour le goûter (version sucrée !!!). Pis si vous êtes plutôt repas de famille, Céline a la solution: une tarte potimarron-panais au Comté. Quand j’ai lu sa recette, j’avais l’impression de pouvoir sentir l’odeur de la tarte dans le four. D’ailleurs, ce n’est pas la première fois qu’elle sévit avec le potiron sur son blog. Elle donne aussi sa recette de flan. Pour ma part, on m’en avait donné une version sucrée avec du lait de coco qui était vraiment fantastique.giraumon-liane-tige

Je dois avouer que ça me ferait presque envie un p’tit coup de gel, parce qu’en les lisant je m’imaginais déjà avec un bon bouquin au coin du feu. Sauf que moi, j’ai pas que ça à faire, mon potiron local (giraumon) a failli se faire la malle chez le voisin. Je ne savais pas, j’ai planté une petite graine, toute minuscule, elle ne paraissait pas bien méchante jusqu’à ce qu’elle se mette à courir dans tout le jardin, il fallait la recadrer, l’empêcher d’étouffer le citronnier, lui interdire d’écraser le basilic. Oui, les courges sont incontrôlables ! Ca ferait d’ailleurs peur (en même temps c’est halloween, hein) si elle ne nous apportait pas autant de bienfaits. Comment une si minuscule graine donne un fruit qui fait jusqu’à plusieurs kilos, riche de pleins de bonnes choses, en l’espace de quelques semaines! Ah la nature…

Les bienfaits du potiron pour la santé

Mélanie, pragmatique, voit dans ces recettes de courge tout ce qu’elle peut nous apporter à un moment de l’année où le tonus baisse : une véritable cure de bêta-carotène (normal, c’est orange, comme les carottes), mais pas seulement : la liste de vitamines et de minéraux des courges qu’elle détaille est impressionnante!
Là aussi des idées recettes à la portée de chacun de nous… saviez-vous qu’on pouvait la consommer râpée, en salade, tout simplement ?

giraumon-fleur

Vertus médicinales de la courge

Alors, certes, on peut bénéficier des bienfaits de la courge en la mettant dans son assiette. Pour le coup, côté recette, vous avez de quoi faire ! Mais si ce n’était pas dans sa chair que se cachait le meilleur ? Séverine s’est intéressée à ses graines. L’huile de pépins de courge a des propriétés exceptionnelles, sur le plan de la santé.
Je ne veux pas tout vous dévoiler, mais ceux qui ont des soucis de cholestérol, de prostate… feraient bien d’y regarder d’un peu plus près. Après tout, même si les bienfaits ne seront pas aussi spectaculaire qu’avec une huile, pourquoi ne pas consommer les pépins ? Pour ma part, j’adore les faire griller un peu à la poêle, un soupçon de sel dessus et ça remplace les cacahuètes de l’apéro. Bon faut pas trop en abuser non plus… je vous laisse lire son article pour comprendre pourquoi !

A ce propos, c’est étonnant, car il y a quelques mois une lectrice m’a posé une question sur les cucurbitacées. Il paraît qu’en médecine chinoise, les femmes sont censées les éviter car elles perturberaient la fécondité ! Ca m’a rendue un peu curieuse, et j’ai fait quelques recherches. Il semblerait qu’en réalité c’est la cucurbitacine présente dans les formes sauvages des courgettes, courges, melons et autres pastèques qui peut causer des troubles relativement graves. Heureusement, elle est détectable au goût par son amertume et nos formes cultivées n’en contiennent pas. Ceci dit, ne dénigrons pas ce composé qui est à l’étude dans la lutte contre le cancer.

La courge : futur de la cosmétique ?

Bon l’huile de pépins de courge pour la beauté du visage c’est bien, mais pas évident à faire soi-même. C’est Elise qui a la solution et nous donne des idées de masques pour le visage à la pulpe de potiron. Une excellente solution pour consommer ce légume immense et n’en laisser aucune miette. Des restes ? Faites-en un masque avec une des recettes toutes simples proposées. Son intérêt pour la peau dépasse même l’aspect purement cosmétique puisqu’en tout cas pour le giraumon, la pulpe est considérée comme cicatrisante et constitue une aide précieuse en cas de brûlures en médecine traditionnelle aux Antilles !

Je ne résiste pas à terminer cet article par un proverbe bien de chez nous:
Sé kouto sel ki sav’ sa ki en kè jiromon.
C’est le couteau seul qui sait ce qu’il y a dans le cœur du giraumon. C’est à dire toi seul connaît ta misère ou encore toi seul sait ce qu’il y a au fond de toi.

giraumon-ecorce

Décidément, les courges sont pleines de surprises. Je ne sais pas vous, mais avec tous ces articles qui apportent chacun un regard différent, une approche originale, j’ai appris pleins de choses ! Vivement la prochaine édition de ce carnaval. Elle est hébergée par Séverine du blog Herbiotiful et son thème est… le romarin ! On vous attend nombreux pour participer et apporter votre regard sur cette plante (cuisine, jardin, beauté, santé, littérature…): http://herbiotiful.com/romarin-edition-n2-du-carnaval-des-blogs-et-des-plantes/

Récapitulatif des articles et blogs ayant participé à la 1ere édition du carnaval d’articles « Des blogs et des plantes »:

Elles se sont un peu dévoilées pour nous livrer leurs meilleures recettes autour de ce légume. Elles ont toutes donné un peu de leur temps pour apporter leur pierre à l’édifice de ce projet tout neuf qui est en train de se monter « Des blogs et des Plantes ». Alors je voulais dire un grand merci, dans l’ordre de publication, à:

Elise, du blog ActubioLe potiron en cosmétique
Séverine, du blog Herbiotiful: L’huile de pépins de courges: bienfaits et utilisations
Eleama O., du blog De mal en piges: Comme un parfum d’automne
Céline, du blog Récréanature: Recette d’automne: Tarte Potimarron-panais au comté
Mélanie, du blog La vie est belle au naturel: Faites le plein de vitamines et minéraux grâce à Halloween

pour leurs généreux partages. Allez jeter un œil à leurs supers blogs, en cliquant sur les liens ci-dessus, ça vaut le détour !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Cet article vous a plu? Envie d'aller plus loin et d'en apprendre davantage sur les plantes et leurs merveilleux usages? Inscrivez-vous et recevez gratuitement mon livret "5 mauvaises herbes qui vous veulent du bien" pour apprendre à reconnaître et utiliser des plantes très courantes en Europe de l'Ouest.

Recherches utilisées pour trouver cet article:article bienfait courge pdf, bienfaits potiron pdf, blog cuisine médecin, courge en médecine chinoise, giraumon gout, graines de potimarron et sorciere, masque antanlontan carnaval, que fait on avec des graine de potimaron pour la cosmetique, sorciere en courges

6 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *