La papaye, le pape et la panacée

carica-papaya

Cet article sur la papaye et le papayer et ses innombrables propriétés médicinales fait suite à une devinette postée par rapport à la photo de la fleur.

Je suis je suis… la fleur femelle du papayer !

Je n’en avais jamais vu jusqu’à ce séjour en Dominique où j’ai photographié celle-ci, sur le Waitukubuli Trail, vers Wotten Waven.

Dans le cas du papayer, il y a des arbres mâles et des arbres femelles. Ça veut dire que certains donnent des fruits et d’autres pas… Au vu des fruits que portait celui de la photo, je peux affirmer sans aucune hésitation qu‘il s’agit d’un pied femelle. Reste que je n’ai encore jamais vu la fleur du papayer mâle (voir commentaire en dessous de l’article).

C’est un arbre qu’on reconnaît facilement dans le paysage. Son feuillage particulier forme une « houppette » en haut d’un tronc filiforme. Ça lui donne un peu l’air de Tahiti Bob, le personnage des Simpson ! En plus les motifs sur son tronc sont très reconnaissables, ça lui fait comme des écailles, une peau de croco.

papaye fruits

Le papayer a été découvert en 1579 aux Antilles par des européens. Donc, on peut difficilement faire plus local!

La papaye et le pape

Quel rapport peut-il bien y avoir entre le papayer et Jean-Paul II ? Les propriétés anti-oxydantes de son fruit renforcent le système immunitaire et permettent donc de lutter contre les maladies neuro-dégénérescentes. Le Professeur Luc Montagnier a confirmé avoir prescrit au pape en 2002 un produit à base de papaye fermentée. Son état de santé s’est amélioré, mais le porte-parole a démenti que cette amélioration puisse être due à ce traitement…

Consommation du fruit : le saviez-vous ?

On consomme le fruit mûr en dessert. Riche en vitamine C (64 mg/ 100g), peu calorique, elle fournit du carotène et possède des propriétés anti-oxydantes.

Mais on peut aussi la consommer en légume quand elle est encore verte : râpée, avec un filet de vinaigrette, c’est délicieux.

De plus, les graines peuvent être récupérées, séchées et broyées. Elles serviront alors d’épice pour relever les plats !

devinette-juinPropriétés médicinales du papayer

Au-delà du fruit qui est délicieux, le papayer a des propriétés médicinales innombrables, et on utilise tout : fruits, fleurs, feuilles, écorce.

Les indiens Caraïbes employaient le fruit vert en cataplasme contre les inflammations locales et les troubles gastro-intestinaux. Dans toute la Caraïbe, les graines et le latex du fruit sont conseillés comme vermifuge. Elle est recommandée aux hypertendus en raison de la présence des sels de potassium, diurétique. Le fruit vert est anti-diarrhéique, tandis qu’une fois mûr il a des effets laxatifs. Le latex peut être appliqué sur les cors et les verrues. La décoction des feuilles a des propriétés digestives, tandis que l’écorce de racine convient en cas de troubles hépatiques. Les fleurs sont utilisées dans des lotions anti-rhumatismale et servent à soigner les blessures. Etc, etc.

Attention aux contre-indications

Cependant, la consommation de papaye verte est déconseillée lors de la grossesse car elle peut provoquer des contractions utérines. Elle est aussi déconseillée aux malades sous cardiotoniques en raison de ses propriétés contre l’hypertension. Enfin, certaines personnes allergiques à la papaïne peuvent développer une irritation de la peau quand elles sont e contact avec le fruit.

La papaïne, le précieux suc de la papaye

Le suc laiteux de la plante, que l’on trouve dans l’écorce des fruits verts et dans les feuilles, contient une enzyme décomposant les protéines : la papaïne. Cette enzyme végétale est largement utilisée dans l’industrie agroalimentaire pour stabiliser la bière ou pour attendrir la viande par exemple. Les indiens Caraïbe utilisaient déjà cette propriété pour attendrir leur viande. Ils enveloppaient la viande crue dans les feuilles avant de la consommer. Cet usage a longtemps été perpétué aux Antilles. La papaïne trouve également des applications comme nettoyant pour la dentition et dans la fabrication de laine et de soie irrétrécissables !

Petite astuce cosmétique contre les points noirs

Le masque de pulpe de papaye. Écrasez bien la pulpe et appliquez-là 15 minutes sur le visage avant de rincer. Ne pas en abuser sur les peaux sèches et sensibles par contre.

Pour différencier les papayers mâles des papayers femelles

Les fleurs des papayers femelles sont directement portées par le tronc (photo de couverture) tandis que les fleurs du papayer mâle sont portées par de grandes tiges:

fleurs-papayer-male

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Cet article vous a plu? Envie d'aller plus loin et d'en apprendre davantage sur les plantes et leurs merveilleux usages? Inscrivez-vous et recevez gratuitement mon livret "5 mauvaises herbes qui vous veulent du bien" pour apprendre à reconnaître et utiliser des plantes très courantes en Europe de l'Ouest.

Recherches utilisées pour trouver cet article:champs de papaye, recettes pour etre belle avec les feuilles de papaye:pdf, PAPAYER FLEUR MALE, papayer commentaire, papaya medecin, magies du papayer feuilles et grossesse, hypertension et papaye, fleurs du papayer male, fleur de papaye remède, FLEUR DE PAPAYE MALE SES EFFETS

2 comments

  • Petite précision d’importance apportée sur les fleurs par Brigitte, lectrice attentive mais timide (elle m’a envoyé les infos par mail 😉 ):

    « Pour info, la fleur du papayer mâle est exactement la même que la femelle, mais au lieu d’être collée au tronc, elle est au bout d’une longue tige.
    Plusieurs tiges et fleurs sur le même arbre, et pas de fruits! »

    Dès que j’ai une photo de fleur mâle, je complète l’article! En attendant merci à tous ceux qui enrichissent ce site par leurs commentaires, leurs idées, leurs précisions.

  • J’ai bien ri de la similitude entre ton arbre et Tahiti Bob !
    Non pas tant pour la houpette mais plutôt pour la bedaine , hi hi !

    La prochaine fois que j’en mange une , il va falloir que je me fasse bien coachée , afin de choisir un fruit ayant sa pleine maturité car j’ai plutôt un souvenir de fruit insipide ..dommage , n’est-ce-pas ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *