Je me lance un défi: tester 50 huiles essentielles en 50 semaines

plante-essentielle-blog

Un peu plus de 6 mois après le lancement du blog « La Sorcière et le Médecin » (qui s’appelait en fait louzoutraveller, mais ça c’est une autre histoire), j’ai souhaité creuser un peu plus le sujet des huiles essentielles. Je me suis donc lancé un défi: tester 50 huiles essentielles en un an afin de transmettre les bases d’une utilisation de ces produits en toute sécurité, au quotidien. En effet, les affaires récentes, notamment l’incroyable « bévue » du magazine Elle qui conseillait à ses lectrices de soigner leur enfant en leur filant une cuillerée d’huile essentielle de menthe (!!!!!) a de quoi faire froid dans le dos. J’ai donc envie de créer une petite mobilisation, un buzz comme on dit, autour du danger des huiles, pour accentuer la prise de conscience, mais dans un sens positif. En effet, à chaque fois qu’il y a une intoxication, un cas de brûlure ou d’allergie, on en entend parler pendant 3 à 5 jours, et après plus rien, tout le monde se rendort. Avec cette petite expérience sur un an, sait-on jamais, ça pourrait générer une communication plus efficace et qui ne serait pas soumise à l’effet peur, efficace sur le coup mais assez éphémère sur le long terme.

 

Et puis, toutes ces bêtises risquent à terme de nous faire interdire ces produits si on ne se prend pas nous mêmes en main. Quand on aime ces essences de plantes, expression la plus aboutie et la plus puissante de leur parfum et de leurs propriétés, on ne peut pas laisser faire ça sans réagir. Alors, action!

 

Et comme le sujet des huiles essentielles est très clairement différent de ceux traités ici, j’ai créé un nouveau blog, Plante Essentielle: un blog pour apprendre ensemble les bases de l’utilisation des huiles essentielles, sans danger, au quotidien. Pour ceux qui ont envie de suivre mon aventure, allez y faire un tour!

Le blog: http://plante-essentielle.com

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Cet article vous a plu? Envie d'aller plus loin et d'en apprendre davantage sur les plantes et leurs merveilleux usages? Inscrivez-vous et recevez gratuitement mon livret "5 mauvaises herbes qui vous veulent du bien" pour apprendre à reconnaître et utiliser des plantes très courantes en Europe de l'Ouest.

Recherches utilisées pour trouver cet article:Cécile [email protected] com, défis huiles essentielles, Plante-essentielle blog, un dialogue sur les danger de la magie

6 comments

  • Je m’intéresse à la santé des enfants, au travers de mon blog, et j’ai aussi une femme enceinte à la maison : je vais suivre ton défi, car ça m’intéresse de pour pouvoir profiter des bienfaits des HE en étant sûr de ne pas prendre de risque

    Par curiosité : pourquoi avoir choisi 50 huiles essentielles et plutôt que 50 plantes médicinales (de sorcière) ?

    • Tout simplement parce que je voulais creuser les huiles essentielles. Je connais mieux les plantes fraîches et sèches que j’utilise régulièrement pour me soigner en toute confiance. A l’inverse, j’ai toujours des doutes et des appréhensions vis à vis de leurs cousines ultra concentrées. Je vais essayer de lever ces doutes pour pouvoir aussi les utiliser dans mon quotidien, sans danger!
  • Une idée qui effectivement peut s’avérer utile ! Il faut effectivement faire attention à une potentielle interdiction, mais il me semble remarquer souvent les précautions d’usage sur les articles traitant des huiles essentielles.
    Moi, je m’en sers tout le temps, et depuis longtemps. En soins, cosmétiques, cuisine, elles sont très étonnantes.
    • Merci Clémentine. Effectivement, les précautions sont en général indiquées, mais elles varient d’un site à l’autre, et ne concordent pas forcément avec ce qu’il y a marqué dans mes bouquins… du coup je m’interroge.
      Mais reste qu’elles sont extraordinaires, ça c’est vrai!
  • Bonjour Cécile
    Bravo pour ton dévouement ! Personnellement, il ne me viendrait pas à l’idée de tester la chimiothérapie si je n’avais pas de cancer.
    • Merci Jean-François… à mon sens les plantes sont différentes en ça qu’elles sont capables d’apporter bien plus qu’un remède curatif. Et ce n’est pas une utilisation purement médicinale que je vais tester: cosmétique, bien-être, maison… elles ont tant à donner ces huiles essentielles! Ne les cantonnons pas à de dangereux produits chimiques!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *