Clou de girofle contre mal de dent : 4 façons de l’utiliser (choisissez votre arme!)

Eugenia caryophyllata_Syzygium aromaticum

C’est bien beau, dans le précédent article, j’ai voulu trouver des preuves de son efficacité (ça, ‘est fait), mais en fait, comment on l’utilise ? Il y a plusieurs techniques et utilisations possibles, en externe et en interne, y compris pour ceux qui ne veulent pas mâchouiller un clou de girofle. Et il y a aussi des contre-indications. Petit tour d’horizon. Attention, les clous de girofle n’ont qu’à bien se tenir !

Oui, c’est vrai, je voulais faire un article sur toutes les applications du clou de girofle (fatigue, rhumatisme, toux et infections de la sphère ORL, digestion, poux, insecticide pour le jardinage…), mais finalement, il y a tellement à dire sur ses prouesses dentaires, que je ne peux qu’insister sur le sujet, mais promis je reviendrai sur tout ça.

Le plus simple, mâcher un clou de girofle

Dans mon précédent article, je parlais uniquement de la technique qui consiste à machouiller un clou de girofle. Je trouve pour ma part que c’est la plus simple et rapide (en cela elle s’apparente presque à la prise d’un médicament conventionnel : une pillule et hop ! Un clou de girofle, et zouh!). Mais il existe d’autres techniques :

Quand la douleur est vive, le bain de bouche

C’est vrai que quand la douleur est insupportable, pas toujours facile de croquer sur la dent mise en cause. Alors une autre technique consiste en un bain de bouche. Pour cela il vous faut 2 ou 3 clous de girofle que vous allez mettre dans de l’eau froide (l’équivalent d’une tasse, 25 cl) et porter à ébullition. Laissez infuser 10 minutes. A utiliser comme bain de bouche une fois que c’est refroidi, pas obligé d’enlever les clous de girofle. Garder le plus longtemps possible en bouche avant de recracher (5 bonnes minutes dans l’idéal).

Quand la douleur est diffuse, l’huile de massage

Parfois, c’est difficile de localiser la douleur. Dans ce cas, on peut mettre 1 ou 2 gouttes d’huile essentielle de clou de girofle dans une noix de crème pour le visage, ou une cuillère à café d’huile de cuisine et l’appliquer en massage sur la joue, en externe.

Oui car je rappelle-encore- que l’huile essentielle, contrairement aux abominations qui sont exposées sur le site allodocteur.fr n’est pas soluble dans l’eau (ça m’énnerveuuuuu…). Avec des idées comme ça, au mieux vous allez irriter la peau de l’enfant- puisque en plus c’est des enfants dont il est question sur ce site très sérieux- au pire causer des brûlures et des allergies : sympa !

La dilution DANS L’HUILE doit être de 1 à 10%. Donc avec 1 goutte (0,05ml) dans une cuiller à café (5ml) on a bien une dilution tout à fait raisonnable de 1%, produit en croix tout simple (1*5/100= 0,05ml= 1 goutte). Prenez l’habitude de faire ce petit calcul !

Appliquer l’huile essentielle dans la bouche

C’est le très sérieux Jean-Louis Longuefosse qui préconise d’appliquer un coton imbibé d’huile essentielle de clou de girofle au niveau de la dent douloureuse… Cependant, au vu de ce que rappelle le docteur Morel, j’avoue que pour ma part, je ne m’y risquerai pas : « L’eugénol est reconnu sans danger pour l’alimentation, mais il est irritant par voie locale et sur les muqueuses (comme tous les phénols). Toujours l’associer pour le diluer. »

En ce qui me concerne, je tremperai mon petit coton dans de l’huile végétale avant de mettre une goutte d’huile essentielle et de l’appliquer dans la bouche où il risque d’entrer en contact avec la muqueuse, ça n’enlèvera rien. Mais chacun fait comme il veut, après tout.

Les contre-indications (pour l’huile essentielle et aussi pour le clou de girofle)

 

Pour un effet décuplé, on peut utiliser l’huile essentielle de clou de girofle, mais attention : pas chez les enfants de moins de douze ans (et oui, c’est pas anodin) et totalement interdit aux femmes enceintes évidemment.

Et attention, l’eugénol (constituant principal de l’huile essentielle) inhibe l’agrégation plaquettaire donc à éviter avec la prise d’anticoagulants et salicylés (c’est à dire des médocs qui contiennent de l’acide salicylique comme l’aspirine ou écorce de saule par exemple). De manière générale, on évite d’associer des traitements, même « naturel » sans l’avis d’un médecin ou d’un pharmacien.

Enfin, attention au bain de bouche évoqué sur internet : c’est pas avec l’huile essentielle mais avec l’infusion de clous de girofle !!! Je rappelle, une dernière fois, que les huiles essentielles ne sont pas solubles dans l’eau. Et en plus que l’intérieur de la bouche est une muqueuse, donc faites attention à vous et à ne pas vous brûler car les phénols (dont fait partie l’eugénol) sont agressifs en application externe. Faites un test sur une petite surface de peau avant d’entreprendre un massage plus important.

Enfin, il est préconisé de ne pas consommer plus de 3g par jour de clou de girofle (0,5g pour les enfants).

Pour plus d’infos sur les huiles essentielles, je vous invite à consulter ces deux articles:

Et pour consulter l’article précédent cité en intro sur les preuves de l’efficacité du clou de girofle, c’est ici: Clou de girofle contre mal de dent: 5 preuves irréfutables de son efficacité

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Cet article vous a plu? Envie d'aller plus loin et d'en apprendre davantage sur les plantes et leurs merveilleux usages? Inscrivez-vous et recevez gratuitement mon livret "5 mauvaises herbes qui vous veulent du bien" pour apprendre à reconnaître et utiliser des plantes très courantes en Europe de l'Ouest.

Recherches utilisées pour trouver cet article:bain de bouche clou de girofle, bain de bouche huile essentielle clou de girofle, mal de dent clou de girofle, clou de girofle mal de dent, macher un clou de girofle, macher clou de girofle, decoction clou de girofle dent, huile essentielle clou de girofle bain de bouche, clous de girofle contre mal de dent, clou de girofle et anticoagulant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *